Créer mon blog M'identifier

Des représentantes élégantes et célèbres

Le 24 août 2013, 00:47 dans Humeurs 0

S'il y a bien une chose qui m'a poussé à sauter le pat vers le port de mes cheveux naturels c'est le fait de voir dans les médias des femmes noires ou métisses célèbres en faire de même. Celles présentent sur la toile, comme dans les médias sont des ambassadrices de ce style. Cela ne signifie pas que j'ai un comportement moutonnier, mais par leur glamour et leur élégance elles te motivent à poursuivre ta démarche.  

Solange Knowls la soeur de Beyoncé.

C'est drôle parce que je la trouvais tout à fait quelconque lorsqu'elle avait son ancien look. A mes yeux elle était juste jolie, mais je ne m'interressais pas particulièrement à elle, à cause de sa soeur, qui pour le coup l'éclipsait. Une fois qu'elle a opéré son changement capillaire, j'avoue que avoir été bluffée. Elle gagne vraiment en authenticité, et en élégance. Elle a ouvert la voie, et montré qu'il était possible d'être distinguée sur un tapis rouge, tout en portant des cheveux naturels. Certes, la plupart d'entre nous ne disposons pas des mêmes ressources financières pour entretenir nos cheveux. Mais là n'est pas la question, parce que finalement avec très peu de moyen, on peut arriver aux mêmes résultats. 

Corrine Bailey Rae, chanteuse de soul.  

Liya Kebele mannequin connue internationalement et actrice qui a joué notamment dans "Fleur du Désert". 

Teyonah Parris actrice afro-américaine (série MAD MEN) qui décrit son parcours capilaire, vous pouvez retrouver son article sur le sitehttp://sistadiaspora.com/2013/04/14/teyonah-parris-avoir-les-cheveux-naturels-cest-avoir-le-choix/ d'ailleur il y a de très bon articles sur divers sujets. 

 

Elle explique son choix en toute sobriété et avec beaucoup de bon sens. Je pense qu'après l'avoir lu on ne peut qu'être respectueuse des choix capilaires de chacune, crépus, défrisés, méchés, tissés. 

Etre crépue peu être élégant et distingué, tout est une question d'entretien. Il en va de même des autres choix capilaires que vous déciderez d'adopter.  

 

youko

ASTUCES ET CONSEIL POUR L'ENTRETIEN DES CHEVEUX AFROS

Le 12 août 2013, 02:04 dans Humeurs 0

 

 

Retournons aux sources 

 


Quelle est la nature du cheveux afro ? 

Rassurez vous mesdames le cheveux afro possède la même composition que les cheveux asiatiques ou caucasien. Il a une structure elliptique, c'est à dire qu'il pousse en forme de tire bouchon. Il se vrille sur lui-même. Contrairement aux idées reçues, ce cheveux est très fragile, et à donc plus de chance de casser, à cause de sa faible densité. Il s'asèche assez rapidement d'où l'importance de constamment l'hydrater.


Quels types de soins lui convient ? 

C'est un cheveu qui a énormément besoin de nutrition pour l'assouplir et lae, et limiter la casse. A cause du long chemin à parcourir pendant la pousse, le sébum progresse difficilement le long de la fibre, ce qui accentue la sécheresse. Donc hydratez le quotidiennement pour l'assouplir et favoriser sa repousse. 


l'application concrète des soins 

Alors la première des choses à savoir c'est que la différence de texture des cheveux afro appelle nécessairement un entretien spécifique. J'entends par là, que l'utilisation des produits ne seront pas les même que ceux proposés par les grandes marques. Leur marques s'adressent aux cheveux caucasiens ou asiatiques. 



En ce qui concerne le shampoing

Avant de me laver les cheveux j'applique un masque au beurre de karité que vous pouvez retrouver à monoprix bon il est à 11 euros mais il nourrit très bien le cheveux et l'adoucie. 

Un conseil éviter les shampooing contenant du silicone. le silicone contribue à l'assèchement du cehveux afro. Pour tout renseignement complémentaire vous pouvez consultez un article sur le shampoing sans silicone 
http://www.devenirbelle.com/conseils-beaute-cheveux/bien-choisir-ses-shampoings-eviter-certaines-compositions-silicone-nocif , la rubrique est pratique car elle permet de reconnaitre le composant sur la liste des ingrédients des divers shampoings. 

La fréquence du shampoing peut se limiter à une ou deux fois par semaines nos cheveux se salissent difficilement. Pour  la dernière eau de rinçage prenez une bouteille d'eau minérale dans laquelle vous ajouterez du jus de citron concentré ou prenez du Pulco. Le citron à pour vertu d'éliminer les résidus de calcaire, qui peuvent abimer le cheveux afro.

Une fois vos cheveux lavés utilisez un après shampoing au beurre de karité, huile d'olive, d'argan peu importe. Laissez reposer sous du papier film vos cheveux pendant une trentaine de minute. Le papier film est économique, et surtout il fait office de casque chauffant. Pour avoir un résultat plus important, j'applique mon masque au beurre de karité, que je porte toute la nuit une fois par mois. 


Comment se confectionner une lotion pour cheveux ? 

C'est très simple : achetez un vaporisateur, pas très chère sur amazone. Vous y insérez les huiles de votre choix (avocat, ricin, argan, olive). Vous pouvez vous les procurrez sur le site d'amazone également. Mettez y une petite quantité et ajoutez de l'eau minérale, secouez le tout, et voilà.

Le soir avant de vous coucher faites vous des nattes collées, puis vaporisez votre lotion. Dans la journée également vous pouvez effectuer ce rituel trois à quatre fois par jour. Je porte une pérruque pour l'instant donc c'est pratique parce que mes cheveux en dessous se nourrissent. 


Les avantages 

Ce qui est certain, en adoptant mes cheveux naturels, c'est que mon porte-monnaie se repose  un peu plus. la lotion dont je vous est parlé ci-dessus me côute moins de 30 euros pour 6 mois. Car j'achète mes huiles, sur amazone, pour 20 euros. Incontestablement, je sens mes cheveux revivre. Après un mois d'application ils sont beaucoup plus doux, et ils poussent, vers le haut (lol), mais ils poussent quand même. 

Après rien n'empêche de les lisser avec un fer dont les plaques sont en céramique ou de faire un tissage, que je ne porte pas plus de 3 semaines, pareil pour les tresses. 

Respectons nos cheveux les miss et apprenons à mieux les connaître.




youko

 

UNE PEUR INJUSTIFIEE

Le 7 août 2013, 04:06 dans Humeurs 0

le mannequin Akuol de Mabior en couverture de Annabelle Magazine pris sur le site : http://www.afripopmag.com

Aussi loin que remontent mes souvenirs ma mère ne m'a pas réellement appris à entretenir mes propres cheveux. Une fois, je lui ai demandé si elle avait des petites astuces pour entrenir naturellement des cheveux crépus.
 
Tout ce que j'ai obtenu comme réponse c'est :" applique le beurre de karité brut".

Ok, sauf que l'odeur du beurre de karité brut, je ne sais pas si vous l'avez déjà sentie, mais c'est juste pas possible. Elle est beaucoup trop forte. De plus, cette réponse n'est pas  suffisament claire et satisfaisante, pour abandonner "le sacro saint défrissage". 

J'aimerai partager avec vous les filles qui chercher tout comme moi à entretenir vos cheveux crèpus, des petits conseils qu'on m'a donné pour que la transition entre les cheveux défrisés et les cheveux crépus se passe en douceur. 

Abandonner le défrissage, pour revenir à ces cheveux crépus n'est pas chose aisée, surtout lorsqu'on n'a plus l'habitude. J'ai éprouvé beaucoup de difficultés, durant les deux premiers mois. Acheter un pot de défrisant, me l'appliquer tous les deux mois, était une solution beaucoup plus simple, à mes yeux. Une fois le défrisage effectué, il me suffisait de me tisser. Il est vrai que le défrissage est pratique, des soins pour les cheveux défrisés existent à cet effet. Mais d'après ce que j'ai lu, il contient des produits très agressifs pour le cuir cheveulu, et pour la vitalité des cheveux, lorsqu'il est appliqué trop fréquément. L'objectif n'est pas de culpabiliser les jeunes femmes qui en mettennt, mais de mettre l'accent sur le fait que cette pratique n'est l'unique choix, pour les cheveux de type crépu. 

Je dois admettre qu'une certaine révolte mélangée à de la frustation commençait à s'élever en moi. Pour quelle raison ne pourrait-je pas avoir, comme toute les jeunes femmes du monde mes vrais cheveux sur ma tête? Dame nature est parfois injuste dans la distribution des qualités capilaires. Mais une faiblesse apparente peut se révéler être en réalité une force. Il suffit pour cela d'entretenir nos cheveux crépus, avec régularité, en appliquant les produits qui conviennent. A l'image de se top model soudanais (
Akuol de Mabior) de la photo ci dessus , il est possible de porter ses cheveux crépus, avec beaucoup de fraicheur et de style. 

En me documentant, notamment sur la toile j'ai réalisé que c'était tout à fait possible de se passer des produits défrisants. En réalité, la raison de ma frustation s'expliquait par un déficit de connaissance sur le cheveux crépus. Donc les filles, au même titre que les européenne, les orientales, et les asiatiques nous avons de beau cheveux, certes la texture est différente, mais le résultat peut être vraiment sympa, lorsqu'on prend soin de nos cheveux naturels. 

Armez-vous de beaucoup de patience et d'un esprit positif pour y parvenir. 

 
youko


Voir la suite ≫